MARRAINE 2017

Catherine Meurisse

Catherine Meurisse est née en 1980. Après un cursus de lettres modernes, elle fait ses études à l’Ecole nationale supérieure des arts graphiques Estienne puis à l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs, à Paris. En 2005, elle rejoint l’équipe de Charlie Hebdo, où elle travaille jusqu’en 2016. Elle dessine également pour des magazines et quotidiens comme Libération, Marianne, Les Echos, Causette, Télérama, L’Obs… Elle illustre des livres jeunesse chez divers éditeurs (Bayard, Gallimard, Nathan, Sarbacane…) et signe plusieurs bandes dessinées, parmi lesquelles Mes hommes de lettres (éditions Sarbacane), Savoir-vivre ou mourir (éditions Les Echappés), Le Pont des arts (éditions Sarbacane , Moderne Olympia (éditions Futuropolis). Aux éditions Dargaud, elle a publié Drôles de femmes en collaboration avec Julie Birmant, et La Légèreté, au printemps 2016.

La Légèreté

Le 7 janvier 2015, Catherine Meurisse, auteure de bandes dessinées et dessinatrice à Charlie Hebdo, est arrivée en retard à la conférence de rédaction hebdomadaire, échappant ainsi au massacre qui a décimé l’équipe du journal, une équipe avec laquelle elle a travaillé pendant plus de 10 ans. Elle n’est pas pour autant sortie indemne de ce drame. Traumatisée par la violence de l’attentat, elle n’a pas seulement perdu ses amis journalistes et dessinateurs, elle a aussi perdu l’envie de dessiner, la légèreté de vivre et jusqu’à la mémoire.

 

 

 

« Parler de Paris, c’est aussi parler des événements sinistres qui l’ont frappée. Le choix de Catherine Meurisse comme marraine du salon a une symbolique très forte : elle incarne la liberté d’esprit et la résilience d’une capitale qui veut continuer à vivre libre, même si elle l’a payé cher », souligne Mijo Thomas, présidente des jurys et commissaire du salon.