PARRAIN 2018

Dany Laferrière

16_Camille_Robitaille_AgencyNé en Haïti, Dany Laferrière passe son enfance à Petit-Goâve. Il a débuté une carrière de journaliste à l’hebdomadaire Le Petit Samedi soir. Il part pour le Québec en 1976, fuyant la dictature des Duvalier suite à l’assassinat de son ami Gasner Raymond. Il travaille à Montréal comme ouvrier, puis se lance dans l’écriture avec un premier roman Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer en 1985.
Célèbre, il devient le représentant d’une génération qui va révolutionner l’écriture du roman avec son Autobiographie américaine d’où se détachent les ouvrages Éroshima, L’odeur du café, Le goût des jeunes filles, Cette grenade dans la main du jeune nègre est-elle une arme ou un fruit ?, Chronique de la dérive douce, Pays sans chapeau, La chair du maître, Le charme des après-midi sans fin, Le cri des oiseaux fous.
Il relate le tremblement de terre qui frappe Port-au-Prince le 12 janvier 2010 dans Tout bouge autour de moi, et nous livre ses réflexions sur l’écriture et la lecture dans Journal d’un écrivain en pyjama.
Lauréat du Prix Médicis pour L’énigme du retour en 2009, Dany Laferrière a construit une œuvre patiente et puissante. Entre 1985 et 2018, il a publié 30 livres. Son plus récent roman, Autoportrait de Paris avec chat, compte 320 pages et est entièrement dessiné à la main.

Pour le cinéma, Dany Laferrière a scénarisé Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer, Le goût des jeunes filles, Vers le Sud et a réalisé Comment conquérir l’Amérique en une nuit. Pour la jeunesse, il a publié Je suis fou de Vava, Prix du Gouverneur général, La fête des morts, Le baiser mauve de Vava. Traduit en 15 langues dont l’anglais, le chinois, le japonais, le coréen, l’allemand, le polonais, l’œuvre de Dany Laferrière rayonne dans le monde.

Le 12 décembre 2013, Dany Laferrière est élu à l’Académie française, son élection constitue un événement majeur dans les annales littéraires.